Idées et créations de livres


 
AccueilRechercherGroupesMembresFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 revolte

Aller en bas 
AuteurMessage
revolte



Nombre de messages : 26
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: revolte   Sam 27 Mar 2010 - 21:28

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum et j'ai envie de dire que je suis nouveau aussi en ce qui concerne l'écriture. J'ai bien écrit quelques scénarios de court métrage mais en ce qui concerne la poésie, c'est le néant, les nouvelles, il y en a une dizaine de pas terminé et une seule avec une fin mais qui nécessite une correction que je suis en train de faire et au niveau roman, c'est ce que j'appellerais un espoir utopique.
Je suis peut-être un spécimen rare, je ne sais pas, mais j'aimerais bien trouver une autre personne qui écrit en ayant mes problèmes. Il n'y a rien de grave en soi mais disons que je suis en ce qui concerne la passion, volage. C'est à dire, que j'ai des passions profondes mais courtes. Au mieux, elle dure deux mois et après elle ne m'intéresse plus du tout, jusqu'à revenir un an plus tard. Ca, c'est le premier problème. Pour le reste et particulièrement l'écriture, j'y pense beaucoup mais quand il s'agit de m'y mettre, ça me demande un effort certain. Aussi, au mieux, je suis en pleine inspiration, il faut que j'écrive absolument tout de suite et que je n'ai rien d'autre à faire car ça dure un jour au maximum et après, finit. Après, je passe mon temps à revenir sur l'histoire qui s'est crée sous ma plume, voir les liens et certaines améliorations à apporter dans ma tête et à essayer de trouver le courage et l'inspiration de faire une correction écrite. Ca me frustre d'être comme ça car je n'arrive pas à terminer un truc entamé même si j'en suis fier.
Je suis donc en pleine correction de la seule nouvelle qui a une fin et je galère. Au mieux, je corrige un paragraphe par jour mais le lendemain, je trouve cette correction moins bien que l'original ou encore pas satisfaisante. J'en écris donc une troisième version et là je me dis, reviens sur l'original et contente-toi d'embellir ou d'améliorer la musicalité de chaque phrase et là, je bloque. En gros, l'envie est là, le courage à moitié là et l'inspiration a disparu comme à chaque fois que j'ai voulu corriger un de mes écrits.
Si quelqu'un peut m'aider, ce serait génial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade

avatar

Nombre de messages : 841
Age : 27
Localisation : autour du feu
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: revolte   Sam 27 Mar 2010 - 22:16

Salut, et bienvenue sur le forum !

Rassure-toi, ton problème est on ne peut plus commun : si je ne craignais pas de faire de la philosophie de comptoir pour ouvriers désabusés, je dirais que l'être humain est essentiellement inconstant. Il ne désire rien par lui-même, le désir étant par définition suscité par un objet extérieur à lui, de sorte qu'on ne naît pas avec le désir d'être spationaute ou pianiste - ou écrivain. Le processus n'étant pas immédiat, il est nécessairement médiat, c'est-à-dire qu'il suppose un médiateur. Comment, en effet, peut-on appréhender tel objet extérieur comme objet de désir, si rien dans l'intériorité préprogrammée des individus ne les dispose à désirer aucun objet ? C'est qu'un médiateur désire ; considérant l'objet qu'il désire, on fait nôtre sa quête, et voilà le désir mimétique théorisé par René Girard. Un spationaute ou un pianiste - ou un écrivain - m'aura impressionnée, et moi de me mettre à l'astronomie, au piano - ou au bureau. Pour désirer de manière à ne jamais lâcher la quête, il faut conséquemment un puissant médiateur - assister au départ d'Ariane V, écouter Rachmaninov en boucle, lire les plus grands ouvrages des plus grands auteurs.

Et une bonne dose de courage. Car le principe de cette quête, expliquent Girard et Dostoïevski, est de commettre le parricide nécessaire à l'épanouissement, c'est-à-dire de surpasser ses médiateurs. Et lorsqu'on a pris goût à l'écriture en lisant Balzac, on peut douter de faire un jour aussi bien. D'où le découragement et la nécessité de ne pas y céder. La frustration, elle arrive parce qu'on y croit tout de même : il nous vient quelques paragraphes magnifiques, on se croit à portée du médiateur... mais lorsque l'on doit poursuivre, l'élan retombe. En vérité tu m'as fait penser à ce qu'a pu dire Paul Valéry : "Les dieux nous donnent pour rien tel premier vers, mais c’est à nous de façonner le second qui doit consonner avec l’autre, et ne pas être indigne de son frère aîné surnaturel." Et d'ajouter ailleurs :"La véritable condition d’un véritable poète est ce qu’il y a de plus distinct de l’état de rêve. Je n’y vois que recherches volontaires, assouplissement de pensées, consentement de l’âme à des gênes exquises, et le triomphe perpétuel du sacrifice."

Voilà, ça n'aide pas du tout à résoudre le problème, mais ça permet de se le poser correctement, et peut-être, en se répétant comme un mantra que tout dépend de soi, de se contraindre l'esprit pour atteindre des régions qui nous étaient inconnues.

Encore bienvenue !
(L'accueil officiel et les recommandations du patron devraient bientôt suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revolte



Nombre de messages : 26
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: revolte   Sam 27 Mar 2010 - 22:30

Merci Jade pour ses belles-pensées qui, quelque part, me rassure. Certes, elles n'aident pas ma motivation ou mon inspiration, mais si mon cas n'est pas unique, alors cela veut dire que d'autres ont pu le surmonter. A moi, sans doute, de trouver la clé qui me sépare de l'épanouissement artistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie D

avatar

Nombre de messages : 417
Age : 33
Localisation : pfff... dans une bibliothèque à lire des bouquins dans des langues que je comprends à peine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: revolte   Dim 28 Mar 2010 - 11:18

Bonjour et bienvenue!
Je te rassure aussi, côté oeuvres inachevées je suis la reine! Pas moins de 23 romans dont un seul est terminé (et il ne compte que 55 pages...) depuis que j'ai commencé à écrire. A moi aussi le courage et l'inspiration me manquent parfois, et les forum d'écriture sont un bon moyen de se motiver.
On ne pourra peut-être pas résoudre ton problème d'inconstance, mais te donner confiance en toi sans doute, ce qui pourra sûrement t'aider à résliser ce voeu de pouvoir terminer tes nouvelles.
Ne perd donc pas espoir, on est tous pareils, et c'est en se soutenant mutuellement que l'on parviendra à nos fins (du moins je l'espère).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fyladel

avatar

Nombre de messages : 199
Age : 29
Localisation : Partagée entre mes rêves et la réalité
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: revolte   Dim 28 Mar 2010 - 12:11

Bienvenue sur le Forum !

Il est vrai qu'en se qui concerne les idées généralement elles arrivent lorsque l'on ne peut pas écrire... Et puis une fois commencé, le texte ne nous inspire plus et il faut se faire violence pour le terminer, sans être forcément satisfait du résultat. Mais quoi que l'on fasse il faut toujours en être fier. Alors même si tu n'a pas fini toutes tes nouvelles, ne désespère pas ! Tu les finiras bien un jour ! (Enfin je te le souhaite) flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revolte



Nombre de messages : 26
Age : 44
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: revolte   Dim 28 Mar 2010 - 16:39

Merci pour vos encouragements Ca me donne de l'élan pour continuer. Donc ce soir, si je ne suis pas trop fatigué, je m'y mets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malaulau
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1871
Age : 51
Localisation : Ici
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: revolte   Mer 31 Mar 2010 - 16:57

cheers Bienvenue à toi et bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: revolte   

Revenir en haut Aller en bas
 
revolte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ÇA ME REVOLTE !!!!!
» SUBLTETIA (Tome 1) LA REVOLTE DE HUTAN d'Eric Senabre
» LES LORIENS (Tome 3) LA REVOLTE DES NEUF de Pittacus Lore
» Joseph Dinant
» Nina Berberova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Idées et créations de livres :: Espace Membres :: Présentation-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com